Coaching : mieux comprendre les missions & enjeux d’un bon coach

Votre blog coaching et développement perso

Coaching : mieux comprendre les missions & enjeux d’un bon coach

Lorsque vous serez en quête de votre futur coach, posez-vous les bonnes questions, dont une primordiale : « pourquoi souhaité-je être accompagné par un coach ? » À cela s’ajoute de nombreuses questions transversales : « pour qui », « pour quoi », « de quelle manière j’imagine son intervention » et « où est-ce que je souhaite qu’il intervienne » ?

S’il est courant dans les entreprises de réfléchir à la meilleure façon de manager son équipe, il est moins facile de trouver une réponse précise, d’autant qu’il existe des techniques de management par dizaine. Si une chose est sûre, c’est que tout le monde n’est pas né pour diriger et savoir manier une équipe peut demander de l’entraînement !

Le coaching est très demandé, non parce qu’il est très valorisant d’avoir un coach sur son lieu de travail, mais parce qu’un dirigeant est capable de remettre en compte sa manière de faire. L’image est donc celle de la remise en question de soi-même, de ses amis et collègues, toujours dans l’optique d’avancer vers une communication facilitée. Le vrai coaching n’a donc pas de limite : il s’adresse aussi bien au dirigeant qu’à celui qui est au plus bas de l’échelle.

Qu’est-ce que le coaching professionnel ?

Le coaching professionnel n’est pas une simple formation à suivre en groupe. Un vrai coach remet en question le fonctionnement interne et s’interroge sur l’environnement de travail. Pour cela, il peut interagir avec bon nombre d’employés afin de ne pas se fier à l’image que dégage l’entreprise et chercher plutôt à cerner les problèmes majeurs.

À quel type de coach pouvez-vous faire confiance ?

De nombreux indépendants vous proposeront leurs services, sans pour autant justifier de formations précises. Il reste préférable de vous tourner vers un coach aguerri, soit par de nombreuses certifications, soit qui a déjà travaillé pour des entreprises de toutes tailles.

Un vrai coach doit être capable de s’adapter à tous les environnements, afin de proposer une intervention qui repose sur trois facettes :

  • Le coaching individuel : l’individu est recentré pour mieux cerner son incapacité à s’intégrer, à réaliser un travail ou tout ce qui tient au relationnel avec ses collègues et/ou sa hiérarchie ;
  • Le coaching collectif : toute l’équipe doit travailler sur le discours verbal et non verbal, cerner les enjeux/objectifs, se remettre en question (implication, communication…) ;
  • Le coaching d’organisation : le coach prend en compte l’environnement, qu’il mélange au coaching collectif pour recentrer les enjeux des leaders et acteurs dans l’entreprise.

Vous l’aurez compris : un bon coach est avant tout un professionnel qui a reçu une formation ou qui a une certaine expérience du terrain, lui permettant de proposer des solutions de management adéquates.

One Response

  1. Hi, this is a comment.
    To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
    Commenter avatars come from Gravatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *